Alchemy côté Nuit

Version dark d'Alchemy Poètes pour tous les amateurs écrivains de poésie, de nouvelles, de pensées, sombres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Alchemy côté Nuit ! Si vous aimez les mots sombres vous avez trouvé le bon endroit, celui qu'il vous faut. N'hésitez pas à vous inscrire pour y déposer vos mots en poésie, en nouvelles ou en pensées. Bonne visite et à bientôt !

Partagez | 
 

  familiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baba Yaga

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 45
Localisation : devant l'isba qu'abrite le marais de mon âme

MessageSujet: familiale   Dim 25 Aoû - 17:06


J’ai déjà écrit ce matin.
Me suis dit que je le prenais plutôt bien.
Que finalement avoir failli perdre la tête,
En soi n'est pas un drame,
Juste failli
C’est malheureux peut-être

J'ai déjà écrit ce matin,
Je mentirai de dire que ça m'a fait du bien
Ma tête essaie de rester froide,
La belle scène familiale,
Un tel topos,
L’un et l'autre dressés
Comme chiens pour un os,
La mère faible et pleurante,
Tendant ses mains décharnées,
Pathétique innocente,
A quoi rêvait-elle donc?
Ne sentait-elle pas que lui et moi n'avions qu'une envie,
Unis dans la furie :
Que l'autre cogne,
Et riposter?

Ma tête essaie de négocier
Avec les béances familières où je sais me plonger
Je me fais dure,
Je me fais murs
Seuls mes sursauts me disent bouleversée,
Tressaillements ridicules qui s'étaient espacés
Au long de ce printemps où j'ai presque coulé

Je ne sais que venir ici cracher
Les larmes naïves des harpies rejetées
Car le temps que je passe
À faire naître des mots
Un cauchemar sans trace
Est autant de gagné
J’ai gardé la mémoire de la douleur
Quand je me recroquevillais au cocon de mes peurs
Et je refuse de sombrer
Dans l'attrait menteur d'une eau immobile
Où renoncer paraît facile ;

J’ai déjà écrit ce matin,
Car cela je sais faire,
Fouiller dans mes enfers
Prudente thérapie
Des violences honnies
J’aimerais que mon encre docile
À mesure qu'elle déroule son fil
Soit capable d'effacer
Les horreurs proférées
Mais il n'en est rien,
Et j'en prends pour 20 ans,
À me demander pourquoi, et puis comment?

J’ai déjà écrit ce matin,
De mots pour moi des mots pour rien
Dont tu n'auras pas connaissance
Des mots sur nos démences
Tant pis s'ils figent dans une ambre obscure
Nos poings serrés nos regards durs
J’ai déjà écrit ce matin,
Je n'attendrai pas encore une vie
Pour apaiser notre folie.



* j'emprunte mon titre à Jacques Prévert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://babayaga.centerblog.net
Hibernia Boann
Admin
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: familiale   Mar 27 Aoû - 11:53

Les mots ne sont jamais en vain tant qu'ils trouvent la force et le courage d'être exprimés. Dur combat que tu nous livres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesiesombre.monforumgratuit.com
 
familiale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traction Familiale au 1/18è
» Tradition familiale
» Recette familiale : La Langue de boeuf + PHOTOS
» cx break familiale
» Familiale de Prévert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alchemy côté Nuit :: Vos confrontations en mots sombres :: Autres divagations ou fièvres-
Sauter vers: